Bizerte Maqrouna

Ark of taste
Back to the archive >

In translation, italian and french version online

Back to the archive >
Spécialité de la région de Bizerte, on les appelle aussi maqrounet eddar, littéralement pâtes faites maison. Obtenue d’un mélange de semoule de blé dur, d’eau et de pincées de sel, la pâte de maqrouna est pétrie puis laissée au repos. Elle est ensuite découpée en petits morceaux que l’on étale autour de minces tiges de plante appelée Smar, semblables aux tiges d’alfa. Enroulé et allongé entre les paumes des deux mains, le morceau de pâte doit embrasser la forme de la tige, sans complètement la coller, sur à peu près trois centimètres de longueur. Ensuite retirée délicatement par le bout de la tige, la pâte obtient ainsi par ce processus sa forme cylindrique creuse.

Ces pâtes peuvent être conservées quelques mois après avoir séché à l’air libre mais elles sont meilleures quand elles sont consommées fraîches. Préparées pour les grandes réunions de famille, elles sont cuites à l’eau puis arrosées d’une sauce tomate à la viande. Jadis on faisait spécialement élever des oies pour les cuisiner avec ce mets, aujourd’hui on les prépare surtout avec djej arbi c’est à dire du poulet fermier.

Territory

StateTunisia
Region

Bizerte

Other info

Categories

Pasta