Mossi Plateau Sweet Sorghum

Ark of taste
Back to the archive >

Sorgho à grains sucrés du Plateau Mossi

Sorghum (Sorghum bicolor (L.) Moench) is the fifth most important cereal in the world and the most grown in Burkina Faso, with an estimated production of 1.7 million tons per year (FAOSTAT 2012). (Sawadogo et al. J. Appl. Biosci. Évaluation de la diversité génétique des sorghos à grains sucrés (Sorghum bicolor (L.) Moench) du Nord du Burkina Faso, 2014.).
Sweet sorghum is a variety grown mostly on the Central Plateau, also known as Plateau Mossi after the predominant ethnic group in the area, the Mossi. Sweet sorghum is grown in courtyards, close to houses and its grains are eaten raw, after reaching “soft dough” stage. They have a sweet taste and the straw is used for animal fodder.
This crop is marginalized and on the way to disappearing, due to its lack of valorization on a national level and competition from other types of grains as well as the grain’s unsuitability for traditional dishes. However, thanks to its short growing cycle (about 95 days) it reaches maturity before other types of sorghum and millet, and is used by the farmers who reproduce its seeds as a food source in times of scarcity. This sorghum is also a source of income for the producers, as they sell the ears.

Back to the archive >
Le sorgho (Sorghum bicolor (L.) Moench) est la cinquième céréale dans le monde et au Burkina Faso, c’est la principale céréale cultivée avec une production estimée à 1,7 millions de tonnes par an (FAOSTAT 2012). (Sawadogo et al. J. Appl. Biosci. Évaluation de la diversité génétique des sorghos à grains sucrés (Sorghum bicolor (L.) Moench) du Nord du Burkina Faso, 2014.). Le sorgho à grains sucrés est une variété de sorgho, cultivée essentiellement sur le Plateau Central, également appelé Plateau Mossi du fait de la prédominance de l’ethnie Mossi dans cette région. Le sorgho à grains sucrés est cultivé dans les cours, à proximité des maisons, et ses grains sont consommés cru lorsqu’ils sont au stade de grains pâteux. Il se caractérise par son gout sucré et sa paille est également utilisée comme fourrage pour les animaux. C’est une culture marginale en voie de disparition du fait, entre autres, de sa dévalorisation au niveau national, à la concurrence des autres céréales et à la mauvaise qualité de ses grains pour les mets traditionnels. Pourtant, du fait de son cycle généralement court (95 jours environ), il arrive à maturité avant les autres sorghos et le mil, d’où son exploitation comme aliment de soudure par les paysans qui en reproduisent les semences. Il constitue également une source de revenus monétaires pour les producteurs par la vente des panicules.

Territory

StateBurkina Faso
Region

Plateau Central

Production area:Mossi Plateau

Other info

Categories

Cereals and flours

Nominated by:Nerbewendé Sawadogo